Mardi 25 août 2009

Du 5 au 12 septembre 2009

Le Tour de Bretagne,
le grand rendez-vous en double des Figaristes !

Du 5 au 12 septembre, les Figaristes ont rendez-vous avec l'une de leurs épreuves préférées, le Tour  de Bretagne en double. Après une saison intense en solitaire, ils seront Trente duos à se retrouver pour la compétition et pour le plaisir partagé de Saint-Malo à la Trinité-sur-mer. Ca promet !

Le plateau de cette 7ème édition du Tour de  Bretagne à la voile prouve une fois encore l'engouement des coureurs pour ce rendez-vous qui marque la fin de l'été. Bien malin celui qui pourra annoncer le podium tant les talents seront nombreux.

Les anciens vainqueurs comptent au nombre de trois. Thierry Chabagny et Gildas Mahé, qui avaient remporté le Tour de Bretagne en 2005, seront de nouveau au départ cette année mais concurrents. Thierry Chabagny, 4ème de la Solitaire du Figaro, embarquera le haut-savoyard Alexis Littoz sur Suzuki Automobiles tandis que Gildas Mahé fera équipe avec le costarmoricain Vincent Biarnes sur Banque Populaire.
L'une des forces du Tour de Bretagne est de donner la chance de se lancer dans la course aux jeunes compétiteurs. Le plus bel exemple est très certainement celui de Nicolas Lunven. Alors qu'il courait sa première saison sur le circuit Figaro Bénéteau en 2007, il remportait le Tour de Bretagne avec Charles Caudrelier. Deux ans plus tard, il vient de remporter la Solitaire du Figaro et revient sur le Tour.

Cette année, un seul skipper aura couru les 7 éditions du Tour de Bretagne. Il n'est autre qu'Eric Drouglazet, qui cherchera certainement à remporter cette épreuve, lui qui s'est hissé sur la troisième marche du podium en 1999 et en 2001. Laurent Pellecuer sera son co-skipper sur Luisina.

Des jeunes loups talentueux ... Ils ont déjà prouvé qu'il fallait compter avec eux sur le circuit Figaro Bénéteau et ne courront certainement pas pour la figuration ! Antoine Koch, vainqueur de la 4ème étape de la Solitaire du Figaro 2009, courra avec Joseph Brault sur Samsung Mobile. Fabien Delahaye, récent premier bizuth de la Solitaire du Figaro, courra avec un autre bizuth, Paul Meilhat, sur Port de Caen Ouistreham. François Gabart, sur Espoir Région Bretagne embarquera son voilier, régatier de surcroit, Maxime Paul.

Le Tour de Bretagne prouvera cette année encore, qu'il est l'épreuve idéale pour soutenir la voile de haut-niveau et ses espoirs autour des plus belles côtes qui soient. Des jeunes skippers y prendront leurs marques en espérant courir la totalité du circuit en 2010, à l'instar de Damien Cloarec qui courra avec Guillaume Rivoalen sous les couleurs de Espoirs Habitables Baie de Morlaix.

Trois duos, issus d'une histoire forte, démontreront certainement une complicité à toute épreuve. C'est le cas d'Antoine Carraz et de Johan Barbarin de l'équipe de préparation du monocoque Imoca 60 Foncia, de Philippe Laot et de Jean-Baptiste Epron, tous deux intervenant dans l'équipe de Yann Eliès sur Generali. Enfin, Eric Peron et Gérald Veniard, tous deux intégrés à l'écurie Skipper Macif, courront ensemble après avoir été concurrents durant la saison 2009.

£Le Vendée Globiste Sébastien Josse reviendra sur le Tour de Bretagne pour accompagner Thomas Rouxel sur Défi Mousquetaires, qui lui-même était monté sur la deuxième marche du podium en 2007.

Le Tour de Bretagne accueillera deux équipages britanniques, Jonny Malbon et Nick Bubb sur Artemis Ocean Racing et Simon Brady associé à Andy Greenwood sur Sonic Boom II.

La magie du Tour de Bretagne c'est aussi d'accueillir des amateurs parmi les professionnels, comme Louis-Maurice Tannyères et Clément Machetel.

Enfin, le Tour de Bretagne c'est aussi une histoire de famille ! Adrien Hardy courra avec son père Dominique sur Agir Recouvrement tandis que Yannig Livory courra avec son frère Erwan sur CINT 56.

Pour eux, le Tour de Bretagne c'est ...

Thierry Chabagny, Suzuki Automobiles : "C’est l’un des rendez-vous incontournables de la saison. Le Tour de Bretagne est un exercice délicat, tactique, stratégique et une épreuve passionnante dans un décor de rêve. J’y participe cette année pour la 5ème fois, toujours aussi motivé, avec bien entendu en tête notre belle victoire en 2005 avec Gildas Mahé ! Naviguer cette année en duo avec un « non figariste » est original. Alexis a un œil neuf et j’aime les points de vue différents. C’est souvent synonyme de performance !"

Thomas Rouxel, Défi Mousquetaires : "Je participe à nouveau au Tour de Bretagne parce qu’il s’agit d’une superbe épreuve et le cadre est magnifique. Le format est très original, surtout pour nous Figaristes car nous n'avons plus l'habitude de naviguer sur des petits parcours côtiers.  Le niveau y est aussi très relevé et l'intérêt sportif est élevé. L'ambiance est très bonne parce que le Tour de Bretagne est la dernière course de la  saison. Je sais déjà qu'elle me donnera à nouveau envie de continuer à naviguer en  Figaro… "

Antoine Carraz, Foncia : "Nous devions ramener le Figaro Foncia de Dieppe après la Solitaire du Figaro, donc plutôt que de le faire en convoyage autant le faire en course ! Le  parcours est  proche de celui du tour de France que l’on connait bien et cela nous permet de nous confronter à d’autres skippers sur un autre support tous en connaissant un peu le terrain de jeu. Nous avons aussi la chance que Michel Desjoyeaux nous prête son bateau. Cela nous permet de faire la course avec un petit budget."

 

La liste des inscriptions en cours : http://www.tourdebretagnealavoile.com/la_course/concurent/

£