Perros-Guirec

Perros-Guirec Son nom vient de Pen-Ros (le sommet du Tertre), importé du Pays de Galles, au moment des migrations, puis de Guirec, l'abbé gallois qui, sans doute au VIIe siècle, évangélisa le pays.
Au coeur de la Côte de Granit rose, Perros-Guirec vous offre un site naturel protégé d'une exceptionnelle beauté, paysages insolites et grandioses où la terre et la mer sont parsemées de rochers de Granit rose aux formes découpées par le vent et les vagues depuis des millénaires.
Sur un littoral de 13 km de côtes, avec trois grandes plages de sable fin, Perros-Guirec jouit d'une vue panoramique sur l'archipel des Sept-Iles, l'une des plus importantes réserves ornithologiques de France. Perros-Guirec, c'est aussi pratiquer une foule d'activités, individuellement, en famille ou entre amis.
De la planche à voile à l'escalade en passant par la plongée ou la randonnée, chacun a l'éventail le plus large de loisirs, quand il veut, comme il veut.
 
Liens :   Site officiel de la ville      
Basse mer © Office de tourisme de Perros-GuirecPhoques © Office de tourisme de Perros-GuirecPort de plaisance © Office de tourisme de Perros-GuirecCatamaran © Office de tourisme de Perros-GuirecPerros Guirec © Office de tourisme de Perros-Guirec

La Trinité-sur-Mer

La Trinité-sur-Mer C’est à La Trinité-sur-Mer que sera connu le vainqueur de l’édition 2009.
Pour la première fois, La Trinité-sur-Mer accueillera le Tour de Bretagne à la Voile. Nichée au coeur de la Baie de Quiberon, à quelques encablures du Golfe du Morbihan, La Trinité-sur-Mer offre à la fois le charme d'un authentique bourg de Bretagne-sud et la tranquillité d'une station balnéaire familiale.
Port célèbre dans le monde entier, La Trinité est devenu le rendez-vous des amoureux de la mer et des skippers de renom. En amont de La Trinité, le pont de Kerisper offre un point de vue exceptionnel sur le chenal et la Baie.
À quelques pas, le bourg domine les quais et laisse découvrir le charme des venelles, des petites maisons de pêcheurs, du calvaire et de l'Église.
Les sports nautiques sont largement représentés à La Trinité : voile, planches à voile, location de kayak ou de bateaux, mais aussi surf à Plouharnel et voile légère à Carnac.
Située à quelques pas du site mégalithique de Carnac, elle détient également ses secrets : alignements du petit Menec, allée couverte de Mané Roularde, dolmen de Mané Rohr.
 
Liens :   Site officiel de la ville      Office de tourisme      
Pointe de Kerbihan © Ville de la Trinité-sur-merLe Port © Ville de la Trinité-sur-merLe pont de Kerisper © Ville de la Trinité-sur-merLe bourg © Ville de la Trinité-sur-merPierre jaune © Ville de la Trinité-sur-mer

Saint-Malo

Saint Malo Port de départ historique du Tour de Bretagne, Saint-Malo sera fidèle à la course une fois encore.
Depuis l’arrivée du moine Mac Low au VIe siècle (qui lui donnera son nom), Saint-Malo, façonnée par les plus grandes marées d’Europe, reste toujours étroitement liée au domaine maritime. Arborant fièrement son enceinte de remparts (signée par le génie militaire Vauban) et ses brise-lames, la ville close jouit d’une renommée internationale.
Les grands noms de Robert Surcouf, Jacques Cartier, René Duguay-Trouin, Jean-Baptiste Charcot... sont gravés dans l’histoire de la cité des Corsaires.
Tous (découvreurs, explorateurs, navigateurs…), de la guerre de Course aux grandes transats, ont croisé la route de Saint-Malo, aujourd'hui premier port de commerce de la côte nord de la Bretagne.
Incontournable pour les sports nautiques, un large choix d'activités est proposé dans un environnement unique. Forte de ce dynamisme, la ville bénéficie depuis 10 ans du label « Station Nautique », gage de ses qualités d’accueil.
 
Liens :   Site officiel de la ville      Office de tourisme      
Office de tourisme © Ville de Saint-Malo - Service Communication - Photos Renaud GasnierVue aérienne © Ville de Saint-Malo - Service Communication - Photos  Philippe PawlaczykHôtel de Ville © Ville de Saint-Malo - Service Communication - Photos Renaud GasnierDuchesse anne © Ville de Saint-Malo - Service Communication - Photos Renaud GasnierRoute du Rhum 2006 © Ville de Saint-Malo - Service Communication - Photos Renaud Gasnier

Brest

brest À Brest, la voile est l’affaire de tous. La Rade, véritable mer intérieure, invite à la navigation et au voyage vers les îles de la mer d’Iroise, et au-delà vers le grand large. Les sports nautiques, de l’école de voile aux compétitions internationales, se pratiquent ici toute l’année.
Mais pour les plus chevronnés, la rade de Brest est un plan d’eau exigeant. Les vents, les courants de marée, les reliefs élevés créent des conditions d’entrainement qui favorisent l’adaptation des sportifs aux différents sites de compétition.
Brest, port de départ et d’arrivée des records à la voile, peut s’enorgueillir du nom et des exploits de grands navigateurs mais aussi de médaillés olympiques comme Faustine Merret.
Premier port de plaisance de Bretagne avec 1 200 anneaux, Brest accroît aujourd’hui encore ses capacités d’accueil avec le nouveau port du Château (700 places) implanté à deux pas du centre ville.
Le Tour de Bretagne et ses bateaux seront ainsi les premiers invités de marque, au pied du château de Brest, à quelques mètres du centre ville.
 
Liens :   Site officiel de la ville      Office de Tourisme de Brest métropole océane      
La rade © Ville de BrestPort du Château © Ville de BrestPhare du minou © Ville de Brest

Piriac-sur-Mer

Piriac-sur-Mer Piriac-sur-Mer se situe administrativement dans la région des Pays de la Loire mais ses origines sont bretonnes.
Au VIe siècle, un chef breton, nommé Waroch, débarque sur nos côtes et baptise l’endroit « Pen Kiriak » qui signifie Pointe mauvaise car la pointe du Castelli est réputée dangereuse pour la navigation.
À partir du 18e siècle, l’activité du port est florissante, les pêcheurs arment pour de lointaines campagnes de pêche à la morue vers Terre Neuve. Quelques bateaux de pêche subsistent encore aujourd’hui. Le port de plaisance peut accueillir jusqu’à 780 bateaux sur ponton.
Piriac a conservé son origine bretonne tant par l’architecture des maisons en granit que par les noms donnés aux rues et aux maisons.
Piriac, c’est aussi sa côte sauvage avec ses légendes et les écrivains qui sont venus séjournés (Daudet, Zola, Flaubert, Chateaubriant, Maxime du Camp).
Piriac-sur-Mer c’est… une ville de 2 304 habitants, un village fleuri 3***, 9 km de côtes, une Station Kid, une Station Nautique.
 
Liens :   Office de tourisme et ville de Piriac-sur-Mer      
Le port © Office de tourisme de Piriac-sur-MerPhare du port © Office de tourisme de Piriac-sur-MerPort de lérat © Office de tourisme de Piriac-sur-MerPlage de la mine © Office de tourisme de Piriac-sur-MerPêche à pied © Office de tourisme de Piriac-sur-Mer

Saint-Quay-Portrieux

Saint Quay-Portrieux Non loin de l’Île de Bréhat, des plus hautes falaises de Bretagne et dans la Baie de Saint-Brieuc, Saint-Quay-Portrieux est l’une des stations balnéaires les plus réputées des Côtes-d’Armor.
Escale gourmande et animée, la capitale de la Coquille St-Jacques est aussi une station sportive accessible par mer, 24 h sur 24, grâce à son port en eau profonde : Plus de 1 000 anneaux, de nombreux professionnels du nautisme, Pavillon Bleu des ports de plaisance et label Transmanche Marinas ; un défi technologique à lui seul.
Saint-Quay-Portrieux c’est aussi l’un des hauts lieux du nautisme en Bretagne, une terre de champions (Claire Leroy, Bertrand Delesne, Pascal Quintin…) et l’escale des meilleurs événements nautiques : Solitaire du Figaro, Tour de France, Mini Fastnet, Trophée de Multicoques 50 pieds, Bénéteau Cup, Championnat international de match-racing, et bien sûr le Tour de Bretagne à la Voile.
 
Liens :   Site officiel de la ville      Le blog de la ville      Le Port de plaisance      
Chalutiers © Office de tourisme de Saint-Quay-PortrieuxPonton © Office de tourisme de Saint-Quay-PortrieuxPlage de l'île comtesse © Office de tourisme de Saint-Quay-PortrieuxPortrieux © Office de tourisme de Saint-Quay-PortrieuxPort d' Armor © Office de tourisme de Saint-Quay-Portrieux